MJC du Laü - 81 avenue du Loup - 64000 PAU - Tél. : 06 22 11 67 43 - ibg.secretariat@orange.fr

Le devenir du -a féminin dans l’écrit gascon et béarnais

0

   Une étude approfondie du « devenir du -a féminin en gascon » dans l’ensemble du domaine et depuis les premiers écrits

    Par Jean Lafitte, docteur en sciences du langage.

    Résumé
    Introduite en Béarn à partir de 1960 par la mouvance occitaniste, la graphie en a des finales
féminines traditionnellement notée par e fait toujours débat. Cette étude voudrait apporter
un éclairage global de ce problème, tant dans l’espace gascon qu’à travers les siècles.
Les écrits du passé témoignent de prononciations en [ǝ] dès avant 1200, mais aussi du
maintien de prononciations en [a]bien plus tardif qu’on ne le pense, et de ce qu’en de nombreux
lieux celles en [o]d’aujourd’hui ont été précédées d’une phase en [ǝ] insoupçonnée, au
point que sa notation par e fut sentie, dès le XVIe s.,comme une spécificité du gascon.

Pour lire l’article en entier cliquer sur le lien suivant:

Le devenir du -a féminin en gascon

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser une réponse