MJC du Laü - 81 avenue du Loup - 64000 PAU - Tél. : 06 22 11 67 43 - ibg.secretariat@orange.fr

La glèyse de noùste

0

La glèyse de noùste

Adroumide à l’assès dou campana tout drét
Qui-ns ensegne lou cèu coum ûe mâ lhebade,
Ûe luts à l’aùt? qui jamés n’éy matade,
La glèyse à l’Angèlus dou matî desbelhade
Apère ta prega Diu tout cadû qui cret.

Dessus dou gran auta, héns ûe brume d’or,
L’Eternau, dab lou dit, bié de crea la tèrre ;
E, tutan dinqu’au cèu la coumplente darrère,
L’Anjou dou Judjamén, de la predicadere,
Hè desbelha lous mourts adroumits per tout cor.

Lou soulè, tout pintrat, hè béd? l’unibèrs :
En û cor lou sourélh, à l’aùt? û tros de lue.
La coulou d’aquéth cèu qu’éy toustém autan blue
E dou soum entau houns, de tout coustat qu’enlue
Coum si dou paradis pourtaus èren ubèrts.

Las séntes e lous sénts deboucious soun aquiu,
Daurats ou destindats, héns las raubes sarrades.
Quoan lou moùnd? éy passat e las portes barrades,
Liurats à d’éths medichs, souls dab las lous pensades,
S’entertiénen tout dous, la noéyt dab lou Boun Diu.

Be tiés hère de place au houns dou noùst? esprit,
Tu, gleysote de case, ô glèyse tan aymade !
La tasque biélhe ou joéne estou dehéns batiade !
E tout cop qui la mourt l’a-t ad’ére aperade,
Cadû que j’ey passat, per toustém benedit.

Doctou Brau-Tapie
« Lanes e larès » 1933
Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser une réponse