MJC du Laü - 81 avenue du Loup - 64000 PAU - Tél. : 06 22 11 67 43 - ibg.secretariat@orange.fr

Esprit dous biarnés

0
En tout téms lous Biarnés que bouloun esta mèst?s à case e qu’esté û malur tad’éths quoan lou noùst? Enric s’abisa de counqueri Paris. Acera hore, que se-n abou à supourta de tout pèys ta que-u dechèss?n la pats. Lous pràub?s Biarnés, si estoun û moumén rìch?s de glòri permou dou lou Prìnc?, nou tardèn pas à recounègu? que la glòri n’at balhe pas tout. Lou Biarn endependén e lìbr?, û cop Louis XIII apitat s’ou tròn?, n’estou pas méy qu’û petit parsâ de France, e trattat medich coum lou darrè dous darrès. Més aco, lous Biarnés n’at poudèn pas debèrz?. Lou soubién? dou lou téms qu’ous turmentabe. Per bèt cop, que-s pensèn que si poudèn ha tourna l’Enricou ta Pau qu’ous adouciré lou chegrî. Que demandèn, poulidemén, b’at pensat, à Louis XIV d’ous manda l’estatue dou soû gran-pay ta la ha quilha sus ûe place de Pau.
Louis XIV que-s trufabe beroy dou soû gran-pay ! Éth soul qu’abè lou drét d’esta ounourat atau. E que dé l’oùrdi au soû minìstr? de manda taus Biarnés û Louis XIV de mesure. Qu’aberét hèyt à la place dous noùst?s anciéns ? Prén? toustém, en aténd? miélh?. Qu’éy aco qui hén. Més pràub? réy de France, nou sabè pas dap qui s’abè lous ahas ! Ah ! Quio ! Que-s credè méy que lou soû gran-pay ! Bas béd?, tè ! E qu’ou hiquèn aquéste pigrafe au pè de l’estatue :

Aci qu’éy l’arrehilh dou Noùst? gran Enric,
Lou cèu, qui l’abè dat per lou bé de la tèrre
L’a hèyt lou pay dous boûs, deus mechans l’enemic,
Û Saloumoun en pats, û bray Cesar en guèrre.
Plàsi? à Diu que yaméy lou màrm? e lou metau
Hàssi?n bìb? sa gloère autâ plâ coum à Pau.

Atau que l’at y hén passa. Lou Réy-sourélh n’ère pas que lou petit hilh dou gran Enric.

Quoan arriba la reboulucioû, l’estatue de Louis XIV qu’esté desapitade. Oéy, lous Biarnés qu’an la qui boulèn.

ESPLICS :


Acera hore : là-bas très loin
Que-en abou à supourta : il eut à supporter
Per bèt cop : un beau jour
L’Enricou : leur cher Henri
Louis XIV de mesure : de bonne taille
En aténd? miélh? : en attendant mieux
Nou sabè pas dap qui s’abè lous ahas : il ne savait pas à qui il avait à faire
U bray Cesar : un vrai César
Atau que l’at y hén passa : ainsi on lui fit passer

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser une réponse