MJC du Laü - 81 avenue du Loup - 64000 PAU - Tél. : 06 22 11 67 43 - ibg.secretariat@orange.fr

Adirè…

0

Au bord de la sèrre, per sus la capère, la lûe nabère
Au ceù qu’a puyat,
Mes ére nou-m trigue, permou nou sèy brigue, lou co de l’amigue
Oun s’en –y anat..

Assi sus la prade, ras de l’Aygue- lade, la brune maynade
Qué-m hé sauneya,
La noeyt qu’ère douce, Pariè coum la mousse, e la lûe rousse
Tout dous qu’arraya..

Quan l’ore èy dispaùse, qu’èy bère la paùse, tau galan qui gaùse,
Mes you nou gausèy..
S’abouy l’abantayé ,d’ourbi lou coursadyé, qué-m suffi lou gadyé,
Atau qu’en passèy…

A noeyt sus la lane, la péne qu’èy grane, lou co qué-m batane,
E tu praubé pèc,
Lou mau que t’esgare, arré nou t’arpare, e nou sabs adare
Ta qu’ès a l’arbèc…

Loegn la ma que tume,et quan bien la brume, dinqu’aus oelhs que-t chume
Belheù drin d’arrous..
La biste engourgade, que beds la maynade, qui t’esté panade,
E qu’ès amourous..

L’ame de la heyte, qu’èy despuch retreyte, mes d’aquere estreyte
Nou pods pas goari,
Quan la noeyt ey tèbé, Dab û pous de frèbé,Tant hort qu’èy lou rèbé,
Que creds d’en mouri…

Dou ceù chens bisquère, toustem la lugrère, que yéte sus terre
La soue clarou…
Mes si-t secretéye, lou ben a l’aurelhe, d’enla nou barelhe
Qu’û floc d’amarou..

Mes si drin e ploures, pourtant qué demoures, quan cent mille escourres
Nou ! nou boeyteran,
Dou co qui s’enlûe , la grane lagûe, permou nou n’ya qu’ûe
Qui pod descidan..

E la noeyt marane, d’aquére mangane, que t’entarabane !
Qu’ès tu debiengut ?
Nou bèy qu’ûe raube, toustem qui s’assaube, et nou sèy a l’aube
Ta qu’èy dounc biscut …

Alexis Arette

(c’est une forme assez difficile, que les français ont employé pour les complaintes)

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser une réponse