MJC du Laü - 81 avenue du Loup - 64000 PAU - Tél. : 06 22 11 67 43 - ibg.secretariat@orange.fr

Hèytes dou Felip

0

Amic Yantot,

L’an passat, quoan te countèy ûe de las benalèyes dou defun Felip, que-t en arrigous hère. Nou-m estoune pas, permou que sèy qu’au bòst? parsâ de bite màgr?, que patit méy adàys? permou que-p sabét trouba las aucasioûs d’arrìd?. Lou Lespy qu’at sabè permou que bantabe coum cau lous Tarrissès d’Aulhoun, lous Pete-mils de Sedzère e lous Cure-méspl?s d’Espechede. Tabé que-t bau dìs? gnàut? istoère countade per lou defun Louis, ne la-m èy pas cousude au cor dou hoéc. Que toque ûe arré-maygrane de Gabastoû, de la familhe M. (que cau respecta lous arré-hilhs).

La Liséte que partibe tau marcat de Mourlâs. Countente, permou qu’à las bascoyes de l’àsou que y abè méy de très doudzénes de oèus, de que ha-s quàuqu? souricot. D’ûe camiasse que sort lou Felip e, pitou patou que-n ban. Au cap d’û téms lou gouyat que dit :

– « Hèy, madame, e-m decharét ha û chebit à l’àsou ?
– – O, e dus tabé, si sàbes ha-t coumprén?. »

Tau dit, tau hèyt. Lou Felip que-s aprèsse e, au clot de l’aurelhâ que-n embie û pugnat de mousques-cagnisgues, sàb?s, d’aquéres rousses qui nou boulen pas, més arpateyen sus lou coé dou bestia. Quins cops de cu ! Coum t’at penses, hémne, bascoyes e oéus en mouléte !

Nou-s cau pas estouna que la Liséte e bouloùss? cruba lous sos dous oéus e que calou passa daban lou yùdy?.

– « Bam, gouyat, qu’abét hèyt dou tort a d’aquèst? bràb? hémne. Qu’abét hèyt û desaguis à la soue mounture.
– Nàni, Moussu, que l’abi demandat la permissioû d’ou parla.
– O, e que l’abét dit ?
– Que l’èy dit que lou soû pay e lou soû gran-pay que-s èren mourts … e qu’anabe ereta de grans mouyéns. Labets, de countentè, l’àsou que-s boutè à cu-lhebeta e a-s bouquilha ! Qu’éy ét qui hé destourna la Liséte e qui éy l’encause de la mouléte. »

Nou sèy pas ço qui-n debira, més Yantot, que-t abisaras à las mousques

Ugène dou Palouquet



Esplics :


Benalèyes : mésaventures
Bite màgr? : vie difficile
Que patit méy adayse : vous supportez plus facilement
Tarrissès d’Aulhoun : vendeurs de poteries d’Ouillon
Pete-mils de Sedzère : les peureux de Sedzère
Cure-mésples d’Espéchède : mangeurs de nèfles d’Espéchède
Ne la-m èy pas cousude : je ne l’ai pas inventée
Camiasse : mauvais chemin
Pitou patou qu’en ban : cahin- caha il s’avance
Ha û chebit : dire un secret
Mousques-cagnisques : variété de mouche
Arpateyen (arpateya) : courir à quatre pattes
Cruba : percevoir (ici récupérer)
Desaguis : mauvais tour, désagrément
Grans mouyéns : grande fortune
Cu-lhebeta e a-s bouquiha : ruer et se vautrer
Destourna : renverser

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser une réponse